Mercredi 25 avril 2018 Matin

Retour sur la page de la semaine

1) Violences dans le couple

Animatrices : M. Lukas Stalder, Mme Claudia Bruckner et Mme Leen Favre du Service d’aide aux victimes.

Descriptif :
C’est quoi la violence conjugale ? Être frappé(e) bien sûr, mais aussi et surtout être humilié(e), contrôlé(e), menacé(e), maltraité(e).

La violence conjugale se passe à l’intérieur d’un couple (relation maritale ou non) et peut survenir à chaque étape et à tout âge de la vie du couple. Elle comprend un ensemble d’actes, de paroles et/ou de comportements qui portent atteinte, de façon ponctuelle ou chronique, à l’intégrité physique, psychique et/ou sexuelle de l’un ou l’autre des partenaires et qui sont pour la plupart accompagnés :

  • d’une intention de pouvoir et de domination chez la personne qui agresse et
  • d’un sentiment de contrainte et de danger chez la personne agressée.

2) Parler sida et autres infections sexuellement transmissibles (IST), c’est parler de tendresse, d’amour, de la vie ici et dans le reste du monde

Animatrice : Mme Ann Evard

Descriptif :
Près de deux personnes apprennent leur séropositivité chaque jour en Suisse :

  • Comment vit-on après ?
  • Comment rester séronégatif ?
  • Comment devenir « pro » du préservatif ?

Osez ces interrogations.
En partant d’exemples concrets, nous allons revisiter ensemble des situations parfois
cocasses de la vie amoureuse.

3) « À table »

Animatrice : Mme Florence Authier, diététicienne diplômée, Espace Nutrition

Descriptif :
Quel chemin suivre pour trouver une harmonie dans son alimentation et son comportement alimentaire afin d’être en paix avec son poids ?

Dans cet atelier, il sera discuté de notre relation à l’alimentation et à partir de quel moment elle peut devenir problématique et nous mener à manger trop. Nous échangerons également sur les pistes pour arriver à manger selon ses besoins.

4) Homosexualité et homophobie

Animateurs : M. Christian Haldi, Juragai

Descriptif :
Atelier de réflexion autour des thèmes de l’homosexualité́ et de l’homophobie. Travail de groupe et jeu interactif qui serviront de points de départ à la discussion. Témoignage d’une personne homosexuelle.

5) Méditation en pleine nature

Animatrice : Mme Aline Jaquet et M. Julien Walther

Descriptif :
Cet atelier, qui se déroulera à l’extérieur si possible, propose des expériences concrètes telles que : relaxation profonde, approche sensorielle du présent, connexion à la terre et observation de l’interdépendance.

Nous découvrirons des pratiques qui permettent de mieux comprendre et gérer nos pensées et émotions pour ainsi faire croître la confiance, la sérénité et la joie en nous.

Matériel : Vêtements confortables et une couverture ou un petit matelas.

6) « Tabac, du marketing à la consommation »

Animatrice : Mme Laurence Bourquin et Mme Aurélie Reusser chargées de prévention du Centre Vivre sans fumer

Descriptif :
Cool et sympa la clope ? Quand on est jeune, fumer c’est normal ?

Cet atelier explore les différentes facettes du tabagisme et offre l’occasion d’en savoir plus sur les produits du tabac (brûlé, chauffé ou à usage oral) et la cigarette électronique. Une mesure du monoxyde de carbone dans l’air expiré est proposée aux fumeurs.

7) « Je m’affirme tout en respectant les autres »

Animatrice : Mme Marie-Paule Boder, psychopraticienne en analyse transactionnelle certifiée en champ conseil.

Descriptif :
Bien souvent, nous croyons que soit nous devons privilégier les autres, soit penser à nous. Comment être soi-même, écouter ses besoins tout en respectant la personne en face de nous et vivre et ressentir nos endroits de vulnérabilité ?

En partageant, expérimentant, questionnant seul et en petit groupe, nous étudierons les concepts des triangles dramatiques et du gagnant afin de trouver des pistes à propos des thèmes suivants :

  • Est- ce que je m’affirme contre les autres ?
  • Puis-je tranquillement dire non ?
  • Quelles sont mes émotions quand je m’affirme ?
  • Comment écouter mes besoins et écouter ceux des autres ?

8) « Les émotions, outil de communication »

Animatrice : Mme Marie-Paule Boder, psychopraticienne en analyse transactionnelle certifiée en champ conseil.

Descriptif :
Les émotions peuvent nous envahir et nous sembler inutiles. Pourtant, chacune a une signification, nous signale un besoin et nous incite à agir en conséquence.
Comment les sentir, les reconnaître, les vivre, les exprimer et les percevoir chez les personnes en face de nous ?
En partageant, expérimentant, questionnant, seul et en petit groupe, nous étudierons les quatre émotions de base pour trouver des pistes à propos des questions suivantes :

  • Est-ce que je sens et reconnais mes différentes émotions ?
  • Que signifie chaque émotion ?
  • Quels besoins montrent-elles ?
  • Dans quelle(s) émotion(s) suis-je de préférence ?
  • Comment exprimer ce que je ressens et mes besoins correspondants ?

9) « Le monde que j’aimerais… et c’est pour ça que je m’engage »

Animateur : M. Martino Guzzardo, Amodotuo

Descriptif :
Êtes-vous intéressés à partir dans un autre pays pour vous engager dans un centre qui promeut une vie plus écologique? Ou pour faire une expérience dans un cirque et monter un spectacle avec des enfants migrants ? Ou encore pour participer à un festival des arts urbains ? Ou pour travailler avec des personnes ayant un handicap?
Si vous voulez prendre un moment pour connaitre des opportunités d’engagement cet atelier est pour vous. Nous parlerons des possibilités qui existent dans un contexte régional, national et international (chantiers du service civil international, échanges, Erasmus + et service volontaire européen,… et plein d’autres encore).

10) L’humanitaire en question : un atelier philosophique…

Animateur : M. Sandro Marcacci

Descriptif :
Lors de deux missions de coopération à Madagascar (2013 et 2014) et une en Indonésie (2015) – où il s’agissait de conduire, en immersion, diverses études socio-économiques en vue de l’implantation de projets techniques –, Sandro Marcacci a pu s’imprégner, au contact des villageois, des conditions de vie de différentes ethnies, écouter leurs besoins et échanger leurs rêves. Aujourd’hui, c’est vers un nouveau projet qu’il se tourne : la création, avec de jeunes Boliviens, d’une ONG locale dans la région andine de Cochabamba, en fait une plateforme socio-culturelle itinérante à l’adresse des populations rurales.
Cet atelier propose, en s’appuyant sur ces exemples concrets, un questionnement philosophique et social sur les missions de coopération et les rapports Nord-Sud : les bénéfices d’un travail en immersion, mais aussi les épreuves, les difficultés rencontrées, de même que les ambiguïtés liées à de telles démarches – vers une découverte de soi et d’autrui…

11) Un moment de réflexion autour de l’asile et de l’accueil des personnes en fuite / la BD comme instrument d’échange, de réflexion ? (en relation avec les panneaux exposés sur les Migrations)

Animateur : Mme Danielle Othenin-Girard, membre du comité de Vivre ensemble, association romande de défense du droit d’asile et des réfugié-e-s.

Descriptif :
L’atelier se déroulera en deux parties. Tout d’abord une rapide introduction sur qui est Vivre Ensemble, son travail d’information sur la problématique du droit d’asile et des personnes réfugiées en Suisse, sa revue, son site internet, ses diverses publications et leur utilité pour les lycéennes et lycéens et futurs étudiants /étudiantes.
Puis une animation sera proposée, une discussion sur une BD-reportage, « Après l’arrivée », parue en décembre 2017. L’histoire raconte une expérience d’accueil dans un village en France. Mais cela pourrait se passer bien ailleurs, tant l’histoire à un caractère quasi universel, où le plus dur est le premier pas à faire pour rencontrer l’autre… Le but de l’atelier sera de partager nos réflexions, questionnements, prises de conscience que la lecture de cette BD soulève en nous. Que nous apprend-elle pour imaginer des solutions d’ouverture aux personnes qui ont dû fuir leur pays et qui nous demandent protection, et pour combattre certains tabous ? La BD peut-elle avoir un impact ?
Afin d’enrichir les échanges, il est demandé à celles et ceux désireux de participer à cet atelier de lire préalablement la bande dessinée. Des exemplaires sont à disposition à la bibliothèque du lycée.