Éducation Physique

Objectifs généraux

L’éducation physique et sportive contribue à l’épanouissement harmonieux du corps, de la sensibilité, de la volonté et de l’intelligence.

Elle a pour but de développer le corps en tant qu’organisme et moyen d’expression et d’améliorer systématiquement les aptitudes physiques. En outre, elle enrichit, diversifie et stabilise les expériences psychomotrices. Par la pratique de disciplines sportives individuelles et d’équipe, l’élève acquiert des savoir-faire et des attitudes très variées, et vit, dans le jeu, des expériences humaines importantes; il devient ainsi capable de choisir entre les nombreuses formes de mouvements, de jeux et de sports qui se présentent à lui et de s’y adonner en toute indépendance.

Le sport scolaire doit favoriser la santé de l’élève. Par l’amélioration des aptitudes physiques, par sa participation à la formation générale, il doit contribuer au bien-être physique, psychique et social. Le choix judicieux des disciplines sportives a pour but d’inciter l’élève à occuper sainement ses loisirs, à approfondir sa connaissance de la nature et à prendre conscience de sa responsabilité à l’égard de l’environnement.

L’élève doit comprendre les limites que l’éthique lui impose dans les compétitions. Il doit être amené à se comporter sportivement (p. ex. dans des domaines comme l’esprit d’entraide, le fair-play et la discipline personnelle). Les expériences sportives contribuent à l’épanouissement de la personnalité.

Le sport scolaire se veut aussi facteur d’équilibre et de délassement à l’école et en dehors de celle-ci.

Considérations, explications

Le sport scolaire englobe les enseignements obligatoire et facultatif organisés sous la responsabilité de l’école.

Les nombreuses possibilités qu’il présente et le caractère interdisciplinaire des sciences du sport créent des conditions favorables à l’organisation d’activités revêtant des formes très variées: enseignement par projets, par ateliers, semaines d’études, camps.

Par le mouvement, le jeu et le sport, l’élève prend conscience de son corps sous les aspects biologique, émotionnel et social. L’éducation physique et sportive doit en premier lieu promouvoir et développer la pratique. Elle doit s’appuyer aussi sur les enseignements de la théorie, afin que l’élève approfondisse ses connaissances et acquière une certaine vue d’ensemble de ses activités.

L’enseignement pratique ainsi que l’approche du phénomène sport s’inspirent des habitudes sportives des élèves, des origines et de l’évolution du sport et des enseignements et découvertes sportives.

L’enseignement doit tenir compte des grandes différences d’aptitude des élèves et faire en sorte que les plus faibles, comme les plus doués, y trouvent leur compte. Dans toute la mesure du possible, il doit répondre aux aspirations et aux voeux des élèves.

Le choix du contenu de l’enseignement doit prendre en compte les conditions locales (installations sportives, matériel à disposition, durée des leçons, effectifs des classes) ainsi que les impératifs de l’organisation, de l’économie et de l’écologie.

Objectifs fondamentaux

Connaissances

  • Vivre et reconnaître dans sa propre personne l’unité du corps, de l’âme et de l’esprit
  • Considérer les capacités physiques et sportives comme des facteurs de santé
  • Connaître les règles de quelques jeux sportifs.

Savoir-faire

  • Tenir compte de ses propres dons et aptitudes pour les utiliser sous des formes variées
  • Intégrer le mouvement ainsi que les techniques de détente et de régénération dans la conduite d’une vie saine
  • Etre capable de recueillir des expériences dans les jeux, les compétitions et les activités créatrices.

Attitudes

  • Etre capable de gérer les problèmes de rivalité et d’agression au sein de groupe sportifs
  • Apprécier le sport comme facteur d’équilibre dans la vie scolaire et extra scolaire et comme source de stimulation et de joie à travers l’effort
  • Tenir compte des différences spécifiques entre les sexes sur le plan des motivations, des inclinations et des attitudes
  • Respecter les règles de sécurité spécifiques dans les sports pratiqués.

Evaluation

L’éducation physique et sportive ne s’apparente pas à une compétition et par conséquent, s’accommode mal d’une évaluation sommative uniquement. L’essentiel de l’évaluation sera formative, eu égard à l’enseignement « différencié » dispensé à des élèves de genres différents (sexe, poids, taille,…etc.). L’évaluation sera sommative et/ou formative selon qu’elle mesurera des connaissances, des attitudes ou des savoir-faire.

Applications

Contenu 9ème, 10ème, 11ème, 12ème année
Contenu 9ème, 10ème, 11ème, 12ème année
Vivre son corps, s’exprimer, danser

Développer des capacités motrices, sensorielles et affectives:

  • expression corporelle
  • gymnastique
  • entraînement physique
  • mise en scène de mouvements
Se maintenir en équilibre, grimper, tourner

Domaine des activités motrices multiples en relation avec les agrès:

  • gymnastique aux agrès
  • escalade
  • lutte
Courir, sauter, lancer

Domaine des capacités fondamentales de la motricité humaine:

  • athlétisme
  • jeux
Jouer

Champs d’expérimentation où les participants découvrent, essaient, communiquent, échangent, agissent et réagissent

  • sports d’équipe
  • sports individuels
Plein air

La nature comme espace de mouvements permet de réaliser des expériences qui impliquent l’individu dans sa globalité et l’influence de manière positive:

  • course d’orientation
  • escalade
  • vélo
  • randonnée
  • sports d’hiver
Autres aspects
  • camps
  • rencontres interscolaires
  • débats et conférences

Remarque: Ces différents thèmes sont tirés des nouveaux manuels fédéraux d’éducation physique et sportive.