Après le lycée

La maturité gymnasiale ouvre les portes des Universités et des Ecoles polytechniques fédérales mais elle permet également d’envisager des formations non universitaires dans les domaines de la santé, des arts, du social, sans oublier les possibilités de passerelles vers les Hautes écoles spécialisées (HES).

Sans faire une liste exhaustive, on peut donc citer :

Universités

Facultés de lettres : enseignement, journalisme, histoire, psychologie, bibliothèque, traduction, diplomatie, archéologie, ethnologie, etc.
Facultés de sciences : médecine humaine, dentaire, vétérinaire, pharmacie, mathématiques, physique, chimie, biologie, géologie, électronique-physique, informatique, enseignement, etc.
Facultés de sciences économiques : économie d’entreprise, sociologie, sciences actuarielles, domaines industriels et bancaires, etc.
Facultés de droit : avocat, notaire, juriste, diplomatie, etc.
Facultés de théologie : ministères religieux, herméneutique.

Écoles polytechniques

Architecture, génie civil et rural, physique, chimie, mathématiques, informatique, mécanique, microtechnique, électricité, matériaux, systèmes de communication, etc.

Haute école pédagogique (HEP)

Instituteurs-institutrices, maîtres et maîtresses d’école enfantine. L’accès à la HEP est subordonné à un concours d’entrée.

Hautes écoles spécialisées (HES)

L’accès aux HES pour les porteurs d’une maturité gymnasiale est réglé selon les divers secteurs. Les renseignements peuvent être obtenus de cas en cas.

Pour sa part, l’Ecole d’ingénieur du Canton de Neuchâtel (membre de la HES de la Suisse occidentale) organise une année de raccordement dite de « Connaissances professionnelles ».

Autres formations

Sans être une condition indispensable, la maturité gymnasiale peut faciliter l’accès à différentes écoles : professions de la santé (soins infirmiers, physiothérapie, ergothérapie, laboratoires, diététique, technicien-ne en radiologie, en salle d’opération, etc.), professions sociales, écoles d’art, conservatoires, etc. L’accès à ces écoles est subordonné la plupart du temps à des stages et/ou à un examen à caractère psychologique ou professionnel.