La Fragilité de l’aube

Une aube fragile se lève sur la scène du lycée Blaise-Cendrars

Du jeudi 23 au dimanche 26 mars 2017, le groupe théâtral du Lycée Blaise-Cendrars présentera La Fragilité de l’aube, pièce inédite signée de la plume de son metteur en scène, Bernt Frenkel. Une première pour un moment incontournable et fédérateur de la vie culturelle de l’école que la troupe se réjouit de partager avec le public.
On pourrait simplement dire que c’est l’histoire d’un jeune homme, Valérian, qui doit lire un poème à pendant lesquels la vie peut prendre un nouveau cours. Comme chaque matin…

C’est ainsi que Bernt Frenkel, jeune metteur en scène à la tête du groupe théâtral du lycée, présente le texte de sa première création. Celle-ci est née d’un étonnement, celui qu’on peut soudain se sentir profondément vivant à un enterrement ; que lors des moments solennels, la vie se révèle particulièrement dense. Ceci alors même que la vie et son mystère sont toujours présents, mais que dans la dilution des jours, l’on a tendance à les oublier… Seul un éclairage particulier permet de les remettre en lumière. Là est le projet de la pièce : révéler cet invisible.

Si l’année dernière la troupe s’était frottée aux méandres de la langue de Molière avec Le Tartuffe, le projet de cette année l’a conduite à relever d’autres défis. Le premier consistant peut-être à parvenir à enchaîner sans accrocs les 40 tableaux et 10 fragments qui racontent cette histoire… Mais c’est sans compter la motivation et les multiples talents des 16 lycéens de la troupe qui endossent non seulement les rôles de ces personnages très contemporains, mais qui assurent également la régie lors des représentations, se chargent des maquillages, ont élaboré un journal du spectacle ou donné de leur temps pendant la semaine blanche pour le montage des décors.

Autour de ce remarquable investissement estudiantin gravitent de nombreux professionnels permettant à cet événement d’exister. Cette année le lycée tenait à rendre hommage à Magali Babey, graphiste, qui se met au service du groupe théâtral depuis 10 ans en réalisant l’affiche du spectacle. Une exposition de ses créations est ainsi à admirer dans le hall du lycée du 7 au 31 mars 2017,  inaugurée par un apéritif suivant la dernière représentation le dimanche 26 mars à 19h, histoire de prolonger ce moment de partage.